11è Tour cycliste du Sénégal : 6ème étape

Publié le par NG




               Saint-Louis - Thies
                         190,800 km

Victoire du Libyen Fajsals Alsharaa



Classement de l’étape. Distance : moyenne : 41,098km/h :
1er Fajsals Alsharaa (Lybie) : 4h38’33 
2e :Sadrak Téguimaha (Vameroun) : même temps
3e :Ivan Viglasky (Slovaquie) : même temps 
4e : Flavien Chipault (Le Boulou/France) : même temps
5e : Rostom Bensetti (Le Boulou/France) : à 10 sec


Au général F. CHIPAULT est toujours 5ème à 2' 13,
S.ROGER 20 éme à 14'35,
R.BENSETTI 37 ème à 21' 46,
G.BRUN 39 ème à 22'04,
le CC LE BOULOU, malgré l'abandon de C.BOUGEARD, 
est 7 ème du classement par équipes
 il reste 50 coureurs sur la course.




Tous les classements sont ici
clic sur le coureur

                                                                        


7e et 8e étapes : Changement d’itinéraires :

Des changements sont intervenus hier sur le routing des étapes d’aujourd’hui et demain. C’est ainsi qu’à la place de la course en boucle Somone-Somone, prévue ce matin, ce sera finalement Saly-Somone (134km) qui est proposé aux cyclistes.
Pour la dernière étape, Saly Portudal - Dakar, également, la direction du Tour a modifié le tracé par crainte des embouteillages qui pourraient survenir sur le tronçon Bargny-Thiaroye.

En effet, il faut savoir que lors de la deuxième étape qui devait se disputer entre Dakar et Mbour, la caravane a eu d’énormes difficultés pour sortir de ce tronçon au point que le commissaire de l’union cycliste internationale (UCI) avait été obligé de supprimer la première partie de Dakar pour donner le départ à Bargny.
Donc pour demain c’est à une course en circuit fermé que les coureurs auront droit. C’est-à-dire que le départ sera donné demain samedi après midi sur le boulevard du Général de Gaulle à partir de 14h30.





Puisque nous avons déjà vu les images de Thiès, regardons aujourd'hui
quelques photos  de la faune :
Du nord au sud du pays, le visiteur des parcs et réserves du Sénégal, qui s’étendent sur environ 8 % du territoire, aura l’occasion de rencontrer nombre de paysages et d’animaux encore sauvages qui forment aujourd’hui un réseau complet représentatif des différents écosystèmes naturels de l’Afrique de l’Ouest.

 







 

Publié dans CYCLISME

Commenter cet article