LA MARTINIQUE PAR LES PHOTOS - 14

Publié le par NG - BG - Madinina

 

 

creole004.gif






















Connaissez-vous les Coiffes Créoles en Madras ??

Le port du chapeau étant interdit au temps de l'esclavage, les Antillaises ont adopté la coiffe créole en madras comme signe distinctif de beauté.
Antan lontan, (dans l'ancien temps), les créoles étaient superbement habillées, superbement coiffées.
 La façon dont est nouée la coiffe à pointes ou à bouts, carré de madras attaché autour de la tête, révèle aussi la disponibilité sentimentale de l'Antillaise.
 Une pointe : coeur à prendre
 Deux pointes : déjà conquise
 Trois pointes : mariée
 Quatre pointes : mariée mais vous pouvez tenter votre chance.


coiffe-.jpg
 
Aujourd'hui, les jeunes filles ne connaissent plus la signification des noeuds de leur coiffe de cérémonie. des spécialistes, des couturiers, viennent leur expliquer.

Il était un temps pas si lointain, où les femmes savaient parler aux hommes rien qu'en ajoutant un noeud à leur coiffe de madras.
 Pa bizen palè, (pas besoin de parler), les hommes comprenaient le langage des nœuds…



clic sur l'image

fleche-gif-084.gif
LA-MAR-14.jpg



PANI-PROB.gifPANI-PROB.gif




Publié dans MARTINIQUE

Commenter cet article

Christine... 12/09/2007 02:58

Le jour où j'aurai en photo toutes ces coiffes, je ferai un article avec leur signification !!  Je trouve que les antillaises ont une façon unique de les porter ... elles ont une classe folle !!Encore un superbe diaporama ... si seulement la Martinique pouvait redevenir ainsi en un coup de baguette magique !!Plein de bisous à tous les deux !!!

Santounette 11/09/2007 23:26

Je savais qu'il y avait un langage des coiffes mais j'ignorais la signification, je trouve que 4 pointes c'est un peu abusé... non mais, pas sérieux cette incitation. Les photos toujours aussi sublimes de la Martinique m'ont franchement fait un énorme plaisir.A bientôt Santounette

Marlène 11/09/2007 22:51

interressant cet article, les hommes avaient donc beaucoup de chance à l'époque...les bonnes traditions se perdent :D